Le pare-brise est un vitrage essentiel dans les véhicules qui a pour rôle de protéger le conducteur et les passagers des éventuels projectiles et aléas. Bien qu’il offre une meilleure visibilité, il ne permet pas d’empêcher la chaleur des rayons du soleil après un long stationnement au soleil. Un type de pare-brise spécifique permet désormais d’y remédier : le pare-brise athermique. C’est ce que nous allons découvrir dans cet article.

Qu’est ce qu’un pare-brise athermique ?

Le pare-brise athermique permet de filtrer considérablement la chaleur provoquée par les rayons du soleil dans l’habitacle. En empêchant l’entrée des rayons infrarouges et ultraviolets, il garantit de nombreux avantages. En effet, le pare-brise athermique assure une température agréable au sein du véhicule lors des longs stationnements. En hiver comme en été, ce verre athermique sera idéal pour faire face aux aléas météorologiques. Il permet également de limiter grandement l’utilisation de la climatisation et du chauffage en hiver. D’ailleurs, cet équipement est moins sollicité, puisque la température ne monte pas trop fortement. Pour le changement ou le remplacement de pare-brise, il convient de contacter des professionnels comme Mondial pare brise 91.

En outre, le verre athermique réduit particulièrement l’utilisation de carburant. Par conséquent, vous réaliserez des économies importantes de carburant. Enfin, les risques d’éblouissement pour le conducteur seront nettement réduits avec ce type de vitrage. Toutefois, il existe un désavantage majeur concernant ces vitres. En fait, la feuille athermique filtre tous les types d’ondes. À ce niveau, la fixation d’un badge télépéage sur le vitrage peut être concernée.

Comment reconnaître le verre athermique ?

Un pare-brise athermique est reconnu grâce au confort qu’il procure au cours des périodes de forte chaleur. Pour le reconnaître et pouvoir facilement l’identifier, il suffit de le regarder lorsqu’il y a du soleil. En fait, un vitrage athermique a tendance  à avoir des reflets rouges, bleus, jaunes ou violets en plein soleil. Pour faire la différence, les pare-brises classiques présentent souvent des reflets verts. Cette différence de reflets est souvent liée à la feuille athermique intégrée dans la couche supérieure du vitrage. De plus, près du rétroviseur intérieur, vous remarquerez des pointillés noirs qui signalent l’emplacement d’une zone athermique. Celle-ci permet le positionnement d’un badge de télépéage. Enfin, le pare-brise athermique possède une icône de thermomètre dans l’un des angles inférieurs.

Les signes d’usure d’un pare-brise athermique

Lorsqu’un pare-brise athermique se détériore, il présente les mêmes symptômes d’un vitrage classique. Il doit donc être changé ou remplacer en cas de dommage au niveau de la feuille athermique. En cas de fissure ou d’impact sur le vitrage, il est indispensable de le faire soigner par un professionnel pour garantir la sécurité du conducteur et celle des passagers. À titre informatif, lorsque l’impact est supérieur à 2,5 cm, le verre doit intégralement être remplacé au plus vite. Sinon, une résine pourra suffire pour combler l’impact d’un expert. La spécificité d’un dommage de pare-brise athermique est la présence des tâches blanches. Ces dernières sont liées essentiellement au décollement de la feuille athermique.

Le remplacement d’un pare-brise athermique doit se faire par un professionnel

Monter un pare-brise athermique sur votre véhicule reste une opération complexe et assez délicate. Si un éclat est visible, il est obligatoire de demander l’avis d’un professionnel. En effet, le technicien saura vous aiguiller dans le bon sens afin de vous indiquer les démarches à accomplir. Il va, également, réaliser un premier diagnostic et noter les particularités de votre vitrage avant de choisir la procédure la plus adaptée. En quelques heures seulement, votre voiture retrouvera son confort et vous vous sentirez forcément en sécurité.

À noter également que le pare-brise athermique peut aussi être chauffant en hiver. Il permet ainsi d’éliminer le gel et le givre en hiver. Ce genre de pare-brise est équipé souvent d’un détecteur de pluie. De cette façon, les essuie-glaces fonctionnent automatiquement dès que l’humidité est perçue par la sonde. Dans tous les cas, le recours aux professionnels est fortement recommandé pour être sûr de choisir le vitrage athermique qui correspond à vos besoins.