La violence conjugale ne se résume pas aux hommes et aux femmes battus. Sous ces différentes formes, il peut se caractériser par des violences physiques, matérielles, psychologiques, cyber-violences ou harcèlement. Pourtant, il entraîne plusieurs conséquences juridiques dans la vie de la victime. En réalité, il n’est pas toujours facile de porter plainte. Pour vous aider, voici un zoom sur les différentes étapes à suivre.

Qu’est ce qu’une violence conjugale ?

La violence conjugale s’exerce essentiellement dans le cadre d’une relation de couple. Qu’elle soit passée ou actuelle, elle peut survenir dans tout type de relation intime. En effet, cette violence peut se manifester à n’importe quel âge et entraîne, dans la majorité des cas, un déséquilibre de pouvoir dans un couple. D’ailleurs, la personne violente utilise souvent des stratégies, notamment des insultes, des menaces de l’harcèlement ou de l’intimidation. Dans ce cas, le recours à ce site d’aide juridique est fortement recommandé pour répondre à toutes vos problématiques judiciaires

Les différentes formes de violence conjugale dans un couple

La violence conjugale ne se limite pas qu’aux blessures physiques. Elle couvre, en fait, un large éventail de comportements.

  • La violence verbale : les hurlements humiliations, ordres ;
  • La violence psychologique : dévalorisation de l’autre, isolement social, bris d’objet ;
  • La violence physique : coups, morsures, brûlures ;
  • La violence sexuelles : intimidation, agression sexuelle et harcèlement ;
  • La violence économique : interdiction de travailler.

Qui contacter en cas de violence conjugale ?

Vous êtes victime de violence conjugale ? Voici les services et les numéros de téléphones à appeler.

Le service d’aide juridique en ligne

Le service d’aide juridique en ligne avec https://www.avocat-gratuit-en-ligne.fr/ vous accompagne le long de votre procédure. Des experts en droit familial seront à votre disposition 24h/24 et 7j/7 pour répondre à toutes vos questions. En effet, les prestations juridiques en ligne vous proposent un grand nombre de services comme :

  • Des informations juridiques rapide, fiable et confidentielle ;
  • Les renseignements juridiques personnalisés selon votre situation ;
  • Un aperçu sur les démarches et les procédures à faire ;
  • Des professionnels en droit pour répondre à toutes vos questions.

Il suffit de prendre contact avec l’un des juristes en ligne, de lui exposer votre problème et d’avoir une réponse fiable immédiatement. Ce dernier vous proposera une série de questions dans l’unique but de mieux cerner votre cas et de vous faire part d’un retour précis et bien clair.

Les numéros d’urgence en cas de violence conjugale

Dans les situations d’urgence, il faut immédiatement appeler la Police ou la Gendarmerie. Le 112 est un numéro d’urgence gratuit qui est valable dans toute l’Union européenne. Aussi, pour appeler SOS Viols, vous avez le numéro 0 800 05 95 95 qui est gratuit et surtout anonyme. Cependant, il est disponible du lundi au vendredi de 10h à 19h. De même, appelez le service 08 Victimes sur le 08 842 846 37 tous les jours de 9h à 21h. Ce dernier s’adresse à toutes les victimes, même ceux d’agression sexuelle. Enfin, vous avez le service de Violences femmes info sur le 3919. Gratuitement accessible, il vous apporte des informations sur les différentes démarches et de la manière à suivre pour gérer votre situation.

Mettre fin à son bail en cas d’abus conjugal

Si vous êtes signataire de votre bail, la loi vous donne la possibilité de mettre fin à votre contrat. Dans ce cas de figure, porter plainte à la police n’est pas nécessaire. Vous pouvez d’abord tenter de vous entendre avec le propriétaire ou d’effectuer certaines démarches juridiques. Seul un professionnel en droit pourra vous aider durant les démarches judiciaires possibles contre la violence conjugale.